Un lion nommé Christian

Je remercie de tout coeur le site BoB et les éditions JCLattès pour ce livre merveilleux, un grand merci

Je dois dire que je n’avais jamais entendu parlé de cette histoire et que ma curiosité fut piquée en découvrant ce livre sur le site de BoB et quelle ne fut pas ma joie en le recevant grâce à la générosité des éditions JCLattès… en déballant le livre, j’étais très pressée de fourrer mon nez dans ce livre très chouette, une belle couverture, et des somptueuses photos parsemant les pages… un très beau livre que je garderai bien précieusement… déjà ma plus jeune fille semble bien attirée par cette extraordinaire histoire d’un lion nommé Christian et de ces deux hommes…

voici :

Le Mot de l'éditeur : Un lion nommé Christian

En 2008 est apparu sur YouTube une vidéo extraordinaire, qui allait devenir un phénomène sur Internet. Elle montrait les retrouvailles émouvantes de deux jeunes gens avec Christian, le lion qui leur appartenait, avant qu’ils ne le laissent en Afrique aux bons soins de George Adamson (célèbre après le film Born Free), chargé de le réintroduire dans la vie sauvage.
Un lion nommé Christian raconte le parcours d’Anthony « Ace » Bourke et de John Rendall, partis d’Australie en 1969 pour vivre à Londres, et qui ont acheté un lionceau chez Harrods. Ils ont d’abord vécu tous les trois ensemble à King’s Road, où Christian est devenu une star locale. Mais il grandissait vite, trop vite, et même le jardin de l’église où il pouvait s’ébattre devenait trop petit pour lui. Comment Anthony et John pourraient-ils lui éviter d’être enfermé dans un zoo pour le reste de sa vie ?
Le hasard d’une rencontre a permis à Christian d’être envoyé au Kenya et confié à George Adamson. Anthony et John ne l’ont revu qu’un an plus tard. Aujourd’hui, grâce à Internet, leurs incroyables retrouvailles peuvent être admirées par des millions de personnes.
Ce récit unique et extraordinaire prend aujourd’hui une résonance mondiale, et deviendra sans aucun doute un nouveau grand classique de la littérature consacrée aux animaux.

Quatrième de couverture

Une belle histoire vraie d’amitié entre deux hommes et un lion

En 1969, deux jeunes Australiens, Anthony et John, font l’acquisition d’un lionceau chez Harrolds, à Londres.

Le lion Christian et ses deux maîtres vont devenir les stars de King’s Road. Mais Christian grandit vite. Trop vite. Faut-il dès lors le confier à un zoo ou lui rendre sa liberté ?

En 1970, tous trois débarquent au Kenya où le célèbre George Adamson va aider Christian à se réadapter à la vie sauvage.

Un an plus tard, de retour en Afrique, Anthony et John retrouvent avec bonheur et tendresse leur ami Christian.

Aujourd’hui, sur Youtube, les images de ces retrouvailles émouvantes et exceptionnelles sont désormais cultes.

Un lion nommé Christian est l’une des plus belles aventures sur le lien mystérieux et puissant qui unit parfois l’homme à l’animal, même sauvage. Un classique de la littérature consacrée aux animaux.

***

Avant toute chose,  visionnons donc la vidéo qui vous donnera sûrement l’envie d’ouvrir ce livre avant même de lire mon avis … je l’ai regardé moi aussi mais en arrivant au milieu du livre, et puis à la fin de ma lecture. En regardant à nouveau ce moment des retrouvailles, j’en ai des frissons, des larmes d’émotion tellement c’est intense, émouvant, extraordinaire, très très très touchant d'autant plus quand on connaît toute l'histoire, je crois que ces images resteront marquées tout autant que ce livre.

Lisez-le et je pense que vous ressentirez tout comme moi, ce moment intense de cette belle et sincère amitié….

Pour répondre à une question :

Pourquoi me direz-vous tant d’émotion ? parce des retrouvailles, d’une c’est touchant, c’est beau, c’est fort, mais quand un lion après une séparation aussi longue, reconnaît et témoigne  son amour à ces deux amis par autant d’affection de reconnaissance avec un naturel quasi humain et bien c’est grandiose ! voilà tout simplement……. sensible oui je le suis, et alors !

Parfois les animaux vous donnent plus d’amour qu’un être humain  et c’est là aussi le message de cette histoire… et c’est encore plus impressionnant quand il s’agit d’un lion, c’est quand même pas un caniche, diantre ! 

A la fin de cette vidéo, d’autres sont accessibles en bas, suffit de cliquer et le tour est joué…

Les images parlent d’elles-mêmes

Mon Avis

Sans surprise, vous avez compris que ce livre m’a procuré beaucoup d’émotion, moi qui adore les animaux, et  notamment les félins, je fus au comble de ma joie, sans compter la beauté du livre, j’étais aux anges.

Un avis plus que positif pour cette découverte de cette fabuleuse histoire d’amitié entre deux hommes et un lion.

C’est incroyable et magnifique les liens qui se sont tissés entre eux, la manière dont les deux hommes ont élevé, éduqué et préservé sa vie, son bonheur…

Dans un premier temps, vous ferez la connaissance de Christian citadin et londonien c’est dans cette partie forte intéressante qu’on découvre comment les deux hommes alors néophytes en la matière ont adopté ce lionceau vite devenu un peu encombrant de par sa taille,  son besoin d’espace.

Cette situation les a menés à s’interroger pour un avenir plus adapté à sa vie de lion.

C’est ainsi que les auteurs nous dévoilent leur inquiétude et toute leur mise en œuvre pour une possible intégration de Christian en Afrique. Rien n’est laissé au hasard, et le lecteur se trouvera immiscé dans l’aventure de par cette narration si agréable comme un roman malgré le côté “reportage-essai” jamais je n’ai ressenti un moment d’ennui ou de lourdeur par trop d’information scientifique et/ou animalière, un bon dosage en somme.

Bien au contraire, j’ai beaucoup apprécié  cheminer à leurs côtés,  découvrir toute cette vie en Afrique et cet engagement de préserver et de privilégier le bonheur de Christian plutôt que d’avoir choisi la solution de facilité : c’est à dire de céder ce lion à un zoo…. bravo à ces deux hommes pour leur dévouement aux côtés de ce lion qui a pu recouvrer une vie naturelle sans barreaux…

le moment le plus émouvant fut les retrouvailles que vous avez en image ci-dessus…

Un livre qui se lit comme un roman tellement on est happé par l’histoire, la tendresse fuse en filigrane, la découverte sur les liens entre homme et animal, comment réintégrer cet animal domestiqué à la vie sauvage, c’est très intéressant, un beau témoignage, une belle preuve que les hommes sont capables de belles choses sur cette planète même si le fait d’acheter un lion n’était pas à la base un geste tout à fait censé mais quand on sait  la finalité de cette histoire alors oui ce geste fut sans doute le plus beau geste pour Christian… qui sait où il aurait fini si ces deux hommes n’auraient pas craquer par son regard noisette et cette idée d’offrir à ce lionceau quelques mois de bonheur loin d’une cage…

En résumé

Magnifique ! Emouvant, fabuleux !

un livre qui nous mène vers des réflexions intéressantes et nous interroge sur le devenir des espèces en voie de disparition, le respect de l’animal, la préservation de ces espèces menacées, la réintégration à la vie sauvage des animaux en captivité… un vrai combat et un beau défi !

Extraits

Etrangement, la visite de Christian a suscité un manque d’intérêt inattendu. Les petites visages se sont pressés aux carreaux pendant quelques minutes, puis les enfants sont retournés à leurs jouets habituels. Quand nous avons pris le goûter avec eux, Christian est resté enfermé dans une pièce. Mais un gamin malicieux l’a fait sortir et il s’est mis à nous chercher. Les enfants hurlaient, grimpaient sur les chaises et les tables. Nous avons laissé derrière nous un gigantesque chaos et sans doute de nombreux cauchemars en perspective, et avons ramené en voiture un  petit lion tout troublé à Sophistocat.

***

Quarante ans plus tard, le travaill de George continue, et la magie suscitée par Christian nous inspire pour réfléchir aux relations entre tous les être vivants et à l’urgence du besoin d’agir pour préserver la vie sauvage. Si tous ceux qui ont été touchés par l’histoire de Christian, par l’amour de la vie, que ne pourraient-ils obtenir ?