L'Affaire Jane Eyre

Nom : Thursday Next
Age : trente-six ans
Nationalité : britannique
Profession : détective littéraire
Signe particulier : vétéran de la guerre de Crimée
Animal domestique : un dodo régénéré, version 1.2, nommé Pickwick
Loisirs préférés : rencontrer des personnages de romans, chercher à découvrir le véritable auteur des pièces de Shakespeare, occasionnellement, aider son ami Spike à traquer des vampires
Mission actuelle : capturer l'un des plus grands criminels de la planète, j'ai nommé... Ah ! c'est vrai, j'oubliais - il ne faut surtout pas prononcer son nom car il vous repère aussitôt ; disons simplement que c'est l'homme qui tue dans un éclat de rire !

Mon avis

Si l’auteur a voulu garder le suspens en nous offrant une quatrième de couverture truffée d’humour et de secret, je n’ai pas moi non plus la prétention de révéler le résumé de cette histoire. Si vous voulez vraiment connaître l’histoire, taper dans google le titre, tant de blogs vous révéleront le fin mot, mais quel gâchis, c’est bien dommage de pénétrer dans le monde de Jasper Fforde bardé de préjugés, d’avis positifs ou négatifs, ficelé de la trame du début à la fin : quel plaisir vous restera-t-il au final, hormis la lecture ! ouvrez ce livre, vierge de tout, laissez vous emporter par l’inconnu, et surprendre par le talent de cet auteur aux idées venues d’ailleurs, pénétrer la dimension de la prose, ouvrez la porte au monde imaginaire, et glissez vers le suprême plaisir de découvrir un livre autrement et sans idées bien précises… un thriller littéraire à mi-chemin vers le conte fantastique  où les policiers traquent les voleurs de livres, où les voleurs se cachent dans les livres ! chut… ne révélons pas plus…

Cependant, je dirais que ce livre est surprenant, original et jubilatoire. Sans y aller par quatre chemins, il m’a plu pour son côté  fantastique, littéraire et toutes les inventions farfelues de l’oncle… bien que j’ai peiné au début pour m’immerger totalement dans l’ambiance, la vitesse d’un délire m’a vite pris de court et je me suis fait emportée par une tornade sans précédent de surprises, d’originalités, de saugrenu baroque cocasse (ça veut rien dire c’est certain à l’image de tout ça), bref … Un livre unique, plaisant et intéressant juste pour pour le plaisir de lire : autre chose d’inclassable ! ni fantastique, ni SF, ni policier, ni classique, ni rien, et tout à la fois c’est sa richesse et sa force.

L’écriture est un style tout aussi particulier que l’histoire teintée de poésie. Et quelle imagination !

J’ai bien aimé son style  : Page 138 “  de l’autre côté du Portail de la Prose, Polly se tenait sur la rive herbeuse d’un grand lac, écoutant le doux clapotis de l’eau. Le soleil brillait, et des petits nuages floconneux voguaient  paresseusement dans l’azur du ciel. Le long de la baie, on apercevait des myriades de jonquilles jaune vif qui poussaient dans l’ombre ajourée d’une boulaie. Les fleurs frissonnaient et dansaient dans la brise dont le souffle embaumait la fraîche odeur de printemps. Tout était calme et paisible. Le monde dans lequel elle se trouvait à présent n’était pas terni par la méchanceté des hommes. C’était le paradis.”

J’ai succombé aux phénomènes intemporels : page 287 ” Papa chronogarde ; il m’a parlé de ces choses-là. L’astuce, ce sont les sphères. Dans quatre heures, un cataclysme majeur pourrait se produire sous nos yeux. Une déchirure dans le temps, tellement large qu’on ne saurait plus trop distinguer l’ici et maintenant du là-bas et jadis. La débâcle de la civilisation, panique dans es rues, la fin du monde que nous connaissons.”

D’autres thèmes abordés tous aussi intéressants : page 218 “Les barrières entre réalité et fiction sont plus minces que nous ne l'imaginons, un peu comme un lac gelé. Des centaines de personnes peuvent le traverser, mais un soir, ça dégèle à un endroit, et quelqu'un tombe dans le trou. Le lendemain matin, la couche de glace s'est déjà reformée”

Biographie de l'auteur

Après avoir passé vingt ans dans l'industrie cinématographique, Jasper Fforde a choisi de concrétiser son rêve d'enfant : devenir écrivain. Son premier roman, L'affaire Jane Eyre, à la frontière entre le thriller littéraire et le conte fantastique, est devenu un livre culte aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne où cet auteur atypique vit et écrit.

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune  48024500_p que je remercie pour ce choix dont je n’aurai sans doute pas eu l’idée …