Ici repose ma plume,

La nuit a caracolé avec la lune

Fatiguée, l’encre s’absente

Feuille blanche évanescente

Le jour se lève rien de singulier

Rien, absolument rien de particulier

Assise face à ce vide sidéral

Abysse d’un rituel ancestral

Bleu de mes envies ingénues

Douceur des matins retenus

J’aime ce moment silencieux

Ces instants fragiles et délicieux

Murmure des feuillages tout là-haut

Le vent chatouille à peine mon dos

Effluves sensuels d’un thé parfumé

Frisson d’éveil, bonheur d’ humer

Fleur d’oranger en saveur d’été

Chaise vide à mon regard hébété

Qu’importe la solitude du matin

J’ose cette parenthèse sans baratin

J’écoute le silence qui se balance

Du ciel au sol, s’envole l’élégance

L’harmonie d’un monde radieux

Sans un mot pour troubler cet adieu

Jeu n°4 (Thé Citron).jpg

Jeux d'écriture sur le blog  : voir les conditions de participation c'est ici

Fleur d'oranger