Description des livres lus ou croisé, aimés ou pas, les livres qui font partie de ma vie
21 septembre 2011

Le corps plein d’un rêve de Claudine Galea

  C'est une après-midi de printemps, au bord de la Méditerranée, dans un ancien village de pêcheurs près de Marseille, à la fin des années 70. C'est là qu'elle entend Patti Smith chanter pour la première fois. Elle, l'adolescente de seize ans, maigre et timide, entend la voix d'une autre fille maigre qui, à trente ans, avec son premier disque, est devenue une star. Et sa voix lui entre dans le corps. La grâce d'une voix. Correspondance secrète, cela s'appelle. Comme celle entre Patti Smith et Claudine Galea. Car on projette... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 15:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

01 septembre 2011

Soleil de minuit de Vendela Vida

À la mort de son père, Clarissa, une jeune Américaine, découvre que ce dernier n’est pas son géniteur biologique. Quatorze ans plus tôt, sa mère, Olivia, a disparu sans laisser de traces. Déboussolée, elle décide de retrouver son vrai père, lequel s’avère être un pasteur finlandais vivant en… Laponie ! Clarissa se met en route. Direction : le cercle polaire. De rencontres en révélations sur le mystère de sa naissance, elle rassemble les morceaux du passé de sa mère et du sien. Dans ce pays où le soleil ne se lève jamais, Clarissa... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 06:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
01 septembre 2011

Le soleil du désert d’André Dhôtel

Une seconde  lecture dans le cadre du challenge “un mot des titres” , le livre du hasard, pour un auteur  qui vivait modestement à quelques battements d’ailes de chez moi. Présentation de l'éditeur Jonas, quinze ans, se voit expédier par les siens au lycée de la ville voisine, où il doit poursuivre ses études. Il se trouve qu'il pense à tout autre chose qu'à étudier. Il s'endort dans le train, descend à la mauvaise gare, flâne dans un bourg pavoisé pour la fête, s'amuse avec ceux de son âge, entrevoit une fille aux... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 06:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 août 2011

Nestor rend les armes de Clara Dupont-Monod

  Editeur : Sabine Wespieser Date de parution : août 2011 Nombre de pages : 117   « Lui, c’était un homme d’excès. Un homme qui n’avait pas peur des outrances, prêt à vivre avec un corps et une mémoire démesurés. Il mangeait trop, dormait en criant, ne passait pas les portes et ne faisait aucun effort pour se lier. » C. D.-M. Résumé : Clara Dupont-Monod, avec ce nouveau portrait d’un être des marges, poursuit une œuvre forte et singulière. Nestor est obèse. De cet homme désigné au regard des autres comme un monstre,... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 08:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 août 2011

Le peuple de papier de Salvator Plascenda

  Lecture commune avec CC dit Libouli qui semble avoir eu du mal à apprivoiser ce peuple étrange et surprenant ! J’avoue que cela n’ a rien d’étonnant car le livre est vraiment spécial !   "Original, étrange et bien écrit ... une lecture attachante et ensorcelante" The Times Salvador Plascencia entre en littérature avec un ouvrage au style recherché et néanmoins touchant qui s'ouvre sur une allégorie de l'art et du sentiment de perte qui préside à la création.   Un boucher éviscère le chat d'un jeune garçon;... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 18:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 août 2011

À la recherche du temps perdu de Marcel Proust–2ème Partie

“Le souvenir d’une certaine image n’est que le regret d’un certain instant “  Avec ce deuxième tome de "La recherche du Temps perdu", Proust évoque un épisode situé avant sa naissance, celui de l'amour tourmenté de Swann pour Odette de Crécy, amour possessif et banal, si semblable à celui qu'il vivra devenu adulte. *** Après avoir commencé mon parcours avec Proust par le premier volume comportant la première partie voir le billet ici, je viens d’achever la suite avec UN AMOUR DE SWANN, qui m’a semblé beaucoup moins... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 09:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

08 août 2011

Vacances avec papa de Dora Heldt

  « - C'est juste pour deux petites semaines. Dès le début de la conversation téléphonique, une boule d'appréhension me nouait l'estomac. Et puis c'est ton père, après tout, reprit ma mère. N'importe quelle fillette se réjouirait d'une telle nouvelle. - Maman, qu'est-ce que tu entends par fillette ? Dois-je te rappeler que j'ai 45 ans ! » Christine s'apprête à partir en vacances sur l'île Norderney (en Frise orientale, au nord de l'Allemagne) pour aider son amie Marleen à rénover sa pension de famille. Mais sa mère, qui doit... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 août 2011

Lectures 2011– Une mise à jour début août

Edit : Une mise à jour de mes lectures 2011, encore des billets en retard ! Je vais profiter de ces vacances si l'envie se dessine à l'horizon et si la pluie persiste pour rédiger quelques titres qui n'apparaissent pas en lien. Ce que je lis en ce moment :  le tome 2 "Du côté de chez Swann"  la plume me sublime mais l'histoire commence par m'agacer ça piétine un peu trop à mon goût. Un autre genre, bizarre ! C'est une lecture commune avec CC J'ai lu un livre avec le mot "soleil" pour le challenge Un mot des titres,... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 09:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 août 2011

La voie Marion de Jean-Philippe Mégnin

« Il n’y a pas plus solitaire que la lecture et pourtant quand on a aimé un livre, on meurt d’envie de le faire lire. » Page 53 C’est tellement vrai, et ce livre j’ai envie de vous le faire lire.     Marion, fille d'Annecy, parents dignes et coudes au corps, ouvre à Chamonix une librairie, plaisir et défi tout à la fois. Un jour, dans la porte, s'encadre Pierre, géant de granit rose, colosse timide qui peu à peu l'entraîne dans ce qui lui sert d'élément et d'horizon : la montagne. La montagne est la vraie langue dans... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 08:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 juillet 2011

Au bout du compte de Françoise Lefèvre

« Nous l’avons dévoré vivant. Il s’est laissé faire. Il ne disait rien. Il ne disait jamais rien. Simplement, un jour, il a décidé que cela suffisait. » Le Mot de l'éditeur : " J'ai la crainte de voir s'en aller les êtres que j'aime. Je voudrais pouvoir écrire: Qu'ils partent! Après tout, c'est leur destin. " Mais non; mes enfants, mes amours, mes affections sont ma plus lourde chaîne. Où est la " vraie vie "? Ici ou ailleurs? J'appartenais à ce qu'on appelle une " famille nombreuse ". Un père. Une mère. Cinq enfants. Une belle... [Lire la suite]
Posté par saphoo à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]