Ecrire voilà un verbe qui me chavire, c'est comme un grand bateau qui me transporte sur les vagues du plaisir, parfois je me fais plonger au plus profond de moi, sonder les fonds de mon âme, parfois il vogue sans grande turbulence,

le calme le plus plat,

je me la coule douce,

et parfois l'orage gronde,

la tempête rage alors

je bataille sur le pont,

je tente de tenir le cap, ne pas chavirer par dessus bord...

épuisée, à bout de souffle, quand l'horizon devient plus clément,

je peux constater les dégâts et commencer les réparations....

l'écriture est une force qui nous habite et nous possède nous ne pouvons pas toujours la maîtriser mais ce ne sont que des mots...

des mots parfois qui peuvent faire du tort ,

ou au contraire des mots qui peuvent apaiser, aider, soutenir...

L'écriture chez moi est un besoin mais je ne cherche aucunement à acquérir un style, ou me mettre une étiquette,

je pense que l'écriture est une forme de liberté et

qu'il faut justement respecter cette liberté qu'elle peut nous procurer et non tenter de la maîtriser,

la dompter,

il faut au contraire la laisser vivre, nous envahir et

nous laisser déverser ce vent d'ivresse ce bonheur de dire tout

ce qui nous passe par la tête sous toutes ses formes qui nous plaisent même si ça ne plait à personne.

Qu'importe votre plaisir sera lui vous séduire et vous tendra encore sa plume et dans l'encre de votre passion les mots se livreront aux couleurs de vos envies... et désirs... Savoir mélanger les couleurs dans l'eau de vos mots... et apposer le paysage de votre personnage réel ou imaginaire, c'est une façon parfois de chasser les démons, c'est aussi un moyen de faire vivre nos rêves, c'est exactement ça, vivre un rêve éveillé...

merci de votre passage